Il ne participera pas à la soirée car "Bienvenue chez les Ch'tis" n'est nominé que dans la catégorie "meilleur scénario original"


PARIS L'humoriste français Dany Boon, auteur de la comédie à succès "Bienvenue chez les Ch'tis", a déclaré mardi qu'il ne participerait pas le 24 février à la cérémonie des Césars qui récompensent le cinéma français, son film y étant selon lui insuffisamment nominé.

"Il faut savoir aussi reconnaître le succès d'un film, et le plébiscite du public", a déclaré sur la radio RTL l'auteur de ce film qui est, avec 20,4 millions de spectateurs dans le pays, le plus grand succès en langue française dans l'histoire du cinéma.

Le film n'est sélectionné pour les Césars que dans la catégorie "meilleur scénario original". Les films "Mesrine", retraçant la vie d'un célèbre gangster et "Entre les murs", Palme d'Or à Cannes sur la vie d'un collège d'un quartier parisien, font figure de favoris dans les principales nominations de cette plus haute récompense du cinéma français.

"C'est dommage, c'est la fête du cinéma et on n'y est pas représentés", a ajouté Dany Boon, regrettant "une forme de jalousie" et souhaitant la création d'un "César de la meilleure Comédie".

Le producteur Alain Terzian, président de l'Académie des Arts et techniques du Cinéma qui organise la cérémonie des César, a défendu le choix des nominés, sur la chaîne privée Canal+.

"Le corps électoral des Césars - 3.700 membres de la nomenclature (réalisateurs, auteurs, producteurs, acteurs...) -, est souverain", a-t-il rappelé.
"Les gens des César aiment Dany Boon: on ne peut pas leur en vouloir de se demander si ça sert à quelque chose de donner encore à un film qui a tout eu", a ajouté M. Terzian.

"Bienvenue chez les Ch'tis" est une comédie truffée de patois ch'ti du nord de la France qui relate le "choc culturel" éprouvé par un postier du sud du pays muté dans cette région.

© La Dernière Heure 2009