Pour partager l’affiche de Supercondriaque, le prochain gros film de Dany Boon


PARIS Les deux clowns les plus riches du septième art français vont reprendre, ensemble, le chemin des plateaux. Depuis le triomphe populaire de Bienvenue chez les Ch’tis (20,4 millions de spectateurs et le titre de film français le plus vu de l’histoire dans l’Hexagone) , pantalonnade déjà vieille de plus de quatre ans, Dany Boon avait fait une petite infidélité à celui qui est désormais devenu sa moitié cinématographique depuis leurs aventures à Bergues : Kad Merad. De fait, dans le dernier (gros) film de Dany Boon, Rien à déclarer, c’est notre non-moins doué Benoît Poelvoorde national qui lui donnait la réplique en douanier belgicain et amer.

Qu’à cela ne tienne : les retrouvailles arrivent. En dehors de ses participations à plusieurs films – Un plan parfait aux côtés de Diane Kruger ou encore une apparition dans A stérix et Obélix : Au service de sa Majesté -, Dany Boon prépare également son quatrième film en tant que réalisateur. Initialement, on pensait le comédien parti sur ses sentiers chéris dans ch’Nord, puisque le pitch de Une jolie ch’tite famille avait fuité : l’histoire d’un designer parisien contraint de retourner dans son Nord natal. Vous le voyez d’ici, ça fait très resucée de Bienvenue chez les Ch’tis…

Dany Boon, malin comme un singe, a donc finalement décidé de changer son fusil d’épaule et de partir sur un thème moins facile mais tout autant générateur, sur papier, de situations comiques : l’hypocondrie. Une maladie d’origine anxieuse, qui consiste à se croire sans cesse atteint de troubles de la santé. Une personne sur 15 en souffrirait dans notre société. Arthur en est l’une des plus célèbres victimes.

Baptisé Supercondriaque, le prochain film du Golden Ch’ti suivra un quadragénaire hypocondriaque qui cherche à rencontrer l’amour. Il décide alors de se débarrasser de sa maladie avec l’aide d’un médecin (Kad ?). Invité de France 3 Nord-Pas-de-Calais hier, Dany Boon a annoncé qu’il partagerait à nouveau l’affiche de ce film avec Kad Merad, cuisiné à toutes les sauces et par tous les réalisateurs depuis le succès des Ch’tis.

Le tournage débutera au printemps 2013 entre Paris et Calais, avant une sortie dans les salles en 2014. Et un nouveau buzz ?

© La Dernière Heure 2012