Cinéma Les dragons ont quitté "Game of Thrones", mais le dernier d’entre eux s’anime dans "Raya and the last dragon".

La Reine des neiges 2 constitue le projet phare de Disney dans le domaine de l’animation pour 2019. Mais pas question pour autant de miser uniquement sur des suites. Lors du D23, le studio a mis en lumière un nouveau projet susceptible de faire saliver un large public. Raya and the Last Dragon pourrait bien consoler les fans de Game of Thrones de l’extinction des cracheurs de feu géants. Inspiré par les cultures thaïlandaises, vietnamiennes, cambodgiennes, malaisiennes, indonésiennes et laotiennes, ce dessin animé se déroulera dans une contrée imaginaire appelée Kumandra. Là où, selon le communiqué, "cinq clans distincts forment le Pays du Dragon. Mais les dragons ont disparu depuis longtemps et Kumandra a été envahi par les forces du mal. Raya, une guerrière solitaire désireuse de sauver son monde, est déterminée à trouver le dernier dragon qui, elle en est persuadée, possède le pouvoir de sauver Kumandra."

Bon, le titre ne laisse pas trop planer le doute concernant ses recherches. Par contre, le premier visuel du dragon en question pourrait en surprendre plus d’un, tant il est coloré et inventif.

Raya and the Last Dragon sortira en salle le 26 novembre 2020. Quelques mois après Soul (19 juin 2020), la nouvelle folie Pixar destinée à illustrer l’âme humaine. Baigné de musique jazz, Soul témoigne de l’ambition de Pete Docteur : "Je réalise des films pour répondre à la question ultime : Qui suis-je ? C’est de la métaphysique. Qui d’autre ferait ça ?" À part lui, après sa description géniale des émotions dans Vice-versa, on ne voit pas.