Rarement le tournage d’un épisode de la saga Mission Impossible n’aura aussi bien porté son nom. Après la très grosse colère de Tom Cruise à l’encontre de certains responsables du film en raison du non-respect des règles de sécurité sanitaire liées au Covid, l’acteur, qui est aussi le producteur du film, s’est à nouveau pris la tête révèle The Sun.

cette fois-ci, ce ne sont pas ses équipes qui ont été visées mais… Dame nature ! Selon le journal britannique, Tom Cruise n’a pas supporté le bruit de branches qui ne cessaient de frotter et de cogner le toit de la loge qu’il partage avec d’autres sur les plateaux. "Deux gars du coin ont été appelés pour s’occuper du problème et couper ces branches fautives”, explique The Sun.

Loin d’être aussi anecdotique qu’il y paraît à première, ces sautes d’humeur de Tom Cruise sont probablement la conséquence des retards accumulés lors de ce tournage. Celui-ci a fait l’objet de nombreux incidents en plus des difficultés engendrées par la pandémie. Lorsqu’il avait vertement sermonné deux membres de son équipe pour non-respect des règles de prudence Covid, l’acteur avait expressément mentionné les retards et les coûts qu’ils engendrent.

Selon un témoignage recueilli par The Sun, il est à cran et plusieurs personnes de l’équipe ont déjà démissionné. “Tom ne supporte plus rien, après tous les efforts qui ont été déployés pour qu’il puisse continuer à tourner. Il est énervé à l’idée que d’autres ne prennent rien de tout ceci au sérieux”, lit-on dans les pages du quotidien.

Sans compter que les places en salle pourraient s’avérer chères une fois les cinémas autorisés à rouvrir. Si plusieurs films ont directement pris la direction des plateformes de streaming sans attendre un retour à la normale, les sorties de bon nombre de long métrage ont simplement été reportées. Notamment les principaux blockbusters. Voilà pourquoi il est important de ne pas perdre le slot réservé souvent très longtemps à l’avance afin de pouvoir arriver en salle à une date stratégiquement choisie.