Cinéma

C’est officiel : sur les réseaux sociaux, à côté de ses statuts d’acteur (le mieux payé du monde)-producteur-scénariste, Dwayne Johnson peut ajouter celui de journaliste. 

Une gardienne de prison, accusée de vol et d’extorsion, voulait le contraindre de présenter toutes les images du documentaire qu’il a produit, Rock and a Hard Place, pour se disculper. La justice ne l’a pas suivie, estimant qu’il ne s’agissait pas d’un réality show d’une star mais d’un travail journalistique, protégé par la loi. Et une casquette de plus pour Dwayne Johnson, avant de peut-être se lancer dans la course à la Maison-Blanche.