DVD ET COMPAGNIE PAR FRÉDÉRIC SERONT

BRUXELLES Les dernières sorties DVD.

TRÈS BON

Sans plus attendre (vente et location) : deux cancéreux en phase terminale apprennent qu'ils n'en ont plus que pour quelques mois. Ils ne se connaissent pas, mais ils se retrouvent hospitalisés dans la même chambre. Et lorsqu'ils apprennent l'échéance fatale qui les attend, ils décident de partir ensemble pour réaliser tous les rêves qu'ils n'ont pas accomplis : sauter en parachute, piloter une voiture de course, embrasser la plus belle fille du monde, escalader la plus haute montagne, etc. Durant quelques jours, ils vont redevenir des gamins et oublier la mort. Au vu de la bande-annonce, on pouvait craindre un insupportable concours de cabotinage entre Jack Nicholson et Morgan Freeman. Et c'est un peu le cas, mais sans excès. À la place, on a surtout droit à un formidable duo d'acteurs, avec un Jack Nicholson des grands jours qui rappelle que sa force est d'être capable de nous faire rire un instant et le moment suivant de nous émouvoir aux larmes. Du vrai beau cinéma comme on l'aime.

Distribué par Warner.

No country for old man (vente et location) : déjà sorti à la location, le dernier opus des frères Coen est enfin disponible à la vente. Après plusieurs comédies assez lourdes (Ladykillers, Intolérable cruauté ), ils renouent avec leur genre de prédilection, le film noir. On y suit la descente aux enfers d'un pauvre type qui, lorsqu'il s'empare d'un butin, devient la cible d'un des tueurs les plus vicieux jamais vus au cinéma. Récompensé de l'Oscar du meilleur film, N o country for old man n'est sans doute pas le meilleur film des deux frangins. On a par moments l'impression de revoir Fargo , mais dans le désert à la place de la neige. Et la fin à rallonge laisse sceptique. Mais, ces réserves mises à part, c'est du grand cinéma. La réalisation est d'une précision diabolique, tout comme l'interprétation, que ce soit de Josh Brolin en péquenot, de Tommy Lee Jones en shérif bourru ou de Javier Bardem en tueur implacable.

Distribué par Paramount.



© La Dernière Heure 2008