Les analystes du 7e art n’ont pas fini de plancher sur ce paradoxe. 

En 2019, alors que la concurrence des plateformes de streaming n’avait jamais été aussi forte, le box-office mondial a battu contre toute attente son record de 2018 (qui était de 41,8 milliards $), avec 42,5 milliards $. 

Et cela, alors que le marché américain a connu un recul de 4 % et que l’Amérique latine a perdu 40 % de ses recettes en sept ans. Mais un peu partout ailleurs dans le monde, des records ont été battus. 

Ce qui permet d’arriver à un score d’un milliard $ supérieur aux estimations de fin d’année. En Belgique, on aurait enregistré une hausse de 7 % des gains aux guichets. Mais pour connaître les résultats définitifs, il faudra attendre le mois d’avril. Quatre mois après le reste du monde. Cela aussi, ça doit être un record.