"En France, on me trouve grossière"

Cinéma

P. L.

Publié le

Sophie Marceau sera à l'affiche de quatre films cette année

PARIS Déjà au générique de LOL et de L'autre côté du lit , Sophie Marceau apparaîtra encore cette année dans Ne te retourne pas et L'homme de chevet , avec son Christophe Lambert. "Je ne sais pas comment je vais m'en sortir lors de la promo de ce dernier film pour ne pas parler que de ma vie privée, lâche-t-elle en riant. Cela ne va pas être simple. Mais chaque chose en son temps... Quatre films sur la même année, c'est trop. Cette surexposition me fait peur."

Rien, dans son ton, ne confirme cette crainte. Elle se montre même plutôt frondeuse à l'évocation du peu de reconnaissance du cinéma français à son égard. "Je suis insaisissable et ça agace. Tourner deux films différents à la suite, c'est impossible pour énormément de personnes en France."

Alors, elle s'amuse à leur donner tort. "On est très catégorisé, dans des familles intellectuelles. En France, on est dans un cinéma très intello où on ne mélange pas les vaches et les cochons. Mais moi, j'adore ça. Venez chez moi, vous verrez, il y a tous les styles. Cela ne passe pas auprès des puristes, qui me trouvent grossière. Pour eux, on ne peut pas être populaire et intelligente, jouer dans un film d'auteur puis faire rire. Pour moi, c'est l'essence même du métier d'actrice."

Et la réalisation ? "Pour l'instant, j'ai beaucoup de projets et de travail. Je n'ai pas eu le temps de m'en occuper ou d'écrire. J'espère, mais je me dis toujours que je n'y arriverai peut-être plus."



© La Dernière Heure 2009

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info