D’après la presse britannique, dans No Time To Die, il aurait une fille de 5 ans.

C’est la polémique du moment chez nos voisins britanniques. Elle ne concerne nullement le Brexit ou le covid-19, mais l’emblème même des services secrets, James Bond. La presse en fait ses gros titres : dans sa prochaine aventure, No Time To Die, 007 (joué une dernière fois par Daniel Craig) serait le papa d’une fille de 5 ans, née de sa liaison avec Madeleine Swann (Léa Seydoux). Le Daily Mail va plus loin en affirmant que la jeune Mathilde est interprétée par Lisa-Dorah Sonne, le tout accompagné d’une photo la montrant sur le plateau.

Ces infos trouvent leur origine dans la vente, sur ebay, de documents relatifs au tournage. Sur une des feuilles se trouve écrit “Nomi conduit Madeleine et Mathilde en sécurité, avec l’île en arrière-plan.” Il n’en fallait pas plus pour conclure que 007 faisait mettre en sécurité sa compagne et leur fille. Ce qu’a confirmé un témoin anonyme au Daily Mail.

Polémique

La nouvelle divise fortement les fans. Certains estiment qu’il faut “arrêter de transformer une franchise sexy en jardin d’enfants”, d’autres y voient une belle évolution. Sans en être vraiment une, en fait. Dans On ne vit que deux fois, Ian Fleming avait écrit que Kissy Suzuki attendait un enfant de l’agent secret, sans qu’il soit au courant. Un garçon appelé James Suzuki.

La nouvelle paternité de 007 s’inscrirait donc dans la logique du passé, tout en apportant une belle dose de nouveauté.