"Girl" du réalisateur belge Lukas Dhont a remporté le Prix de la découverte européenne lors de la 31e cérémonie des European Film Awards (EFA), samedi à Séville (Espagne). Cette récompense, remise annuellement par la Fédération internationale de la critique (Fipresci), est destinée au premier film d'un réalisateur européen. La Flandre n'avait plus été mise à l'honneur dans cette section depuis "Adem" de Hans Van Nuffel en 2011, qui était reparti avec le trophée.

"Je tiens à remercier toute l'équipe car sans elle il n'y aurait pas de Prix de la découverte", a déclaré Lukas Dhont sur scène, avant de dédier l'award à deux personnes sans qui "Girl" n'aurait pas été possible, à savoir l'acteur principal Victor Polster et Nora Monsecour, dont la vie a inspiré le film.

La coproduction belge "Another Day of Life" a été sacrée "Meilleure animation européenne". Réalisée par l'Espagnol Raúl de la Fuente et le Polonais Damian Nenow et présentée en première mondiale au Festival de Cannes en mai, elle concourrait face à "Croc-Blanc" d'Alexandre Espigares, "Cro Man" de Nick Park et "Parvana, une enfance en Afghanistan" de Nora Twomey.

Le film franco-britannico-belge "La Mort de Staline" récompensé par l'award de la "Meilleure comédie".



Les autres résultats

Marcello Fonte, qui avait déjà remporté le Prix d'interprétation masculine du Festival de Cannes, a été sacré "Meilleur acteur" lors de la 31e cérémonie des European Film Awards, samedi à Séville, pour son rôle dans "Dogman" de Matteo Garrone. Il concourrait notamment face à Victor Polster, acteur principal du film belge "Girl" de Lukas Dhont, et Tomasz Kot ("Cold War").