Il est plutôt rare qu'à la veille de retrouver un personnage, un acteur se permette de dire du mal de la saga dont il va redevenir le héros. Surtout quand il s'agit d'un univers comme celui de La guerre des étoiles. Et pourtant, alors que la série sur Obi-Wan Kenobi doit être tournée "à la fin du printemps", Ewan McGregor ne se montre pas tendre envers la trilogie Star Wars à laquelle il a participé.

Il ne s'attendait pas à autant de critiques pour les trois films et les assez mal vécues. "Ils n'ont pas été bien reçus et c'était dur. C'était assez difficile. Universellement, ils n'étaient pas beaucoup appréciés", déclare-t-il dans The Hollywood Reporter.

Lui-même ne garde pas que des bons souvenirs du tournage. Surtout du troisième, La revanche des Sith. Principalement en raison du tournage devant des écrans verts. "Après trois ou quatre mois comme ça, c'était devenu vraiment ennuyeux, surtout quand les scènes sont... Je ne veux pas être grossier, mais ce n'est pas du Shakespeare. Il n'y a rien à creuser dans les dialogues pour vous satisfaire quand il n'y a pas de décor autour de vous. C'était assez dur." Voilà qui va faire grincer quelques dents.

Sans le succès de The Mandalorian, pas sûr qu'il aurait repris l'entraînement au sabre laser. Mais aujourd'hui, il est ravi d'être de retour. "Je suis vraiment excité. Peut-être plus que les premières fois, parce que je suis plus âgé -je viens d'avoir 50 ans- et parce que je suis dans une position bien plus agréable."

Il va falloir le confirmer à l'écran lors de la sortie, en 2022, s'il ne veut pas subir le retour de flammes de la part des fans.