C’est fou comme on peut rapidement oublier tout ce qui déplaisait. La pandémie de Covid-19 sévit toujours mais, à Hollywood, tout – ou presque – est déjà revenu comme avant. Les blockbusters sont de retour et, de nouveau, le box-office tient lieu de référence absolue. Et, comme par hasard, ce sont les grandes sagas à succès qui mènent à nouveau la danse.

Alors que tout le monde s’attend à ce que Black Widow réalise des recettes record à partir du 7 juillet, en attendant que Scarlett Johansson propulse les Avengers vers de nouveaux sommets, ce sont les bolides rutilants de Fast&Furious qui font la course en tête. Avec déjà 423 millions de dollars récoltés aux guichets, F9 (attendu dans nos salles dès le 14 juillet) a démarré sur les chapeaux de roues. De quoi permettre à la série de dépasser les X-Men en trombe.

Jusqu’à présent, la saga rapide et furieuse occupait la sixième place au box-office de tous les temps. Mais avec 6,317 milliards de dollars de recettes en 20 ans, elle a doublé les X-Men (6,03 milliards de dollars).

Si le top 5 est d’ores et déjà acquis, cela sera en revanche bien plus compliqué de mettre 007 dans le rétroviseur et d’accrocher la quatrième place. James Bond y est solidement installé avec ses 7,1 milliards de dollars, et la sortie du très attendu No Time To Die, le 30 septembre, devrait le propulser hors de portée.

C’est énorme, et pourtant à distance plus que respectable du top 3. Sur la dernière marche du podium, l’univers magique d’Harry Potter et des Animaux fantastiques a déjà engrangé 9,2 milliards de dollars. Devancé de plus d’un milliard, tout de même, par Star Wars (10,3 milliards de dollars). Mais à des années-lumière des champions incontestés, les Avengers, dont les 24 aventures (en y incluant les 6,35 milliards gagnés rien que par Spider-Man) ont déjà permis de récolter 22,6 milliards de dollars. Soit une moyenne hallucinante de 941 millions par long métrage. C’est certain, les super-héros sont sur une autre planète.