Cette fois, les deux frères proposeront de plonger dans l'histoire de deux jeunes exilés, au lien indéfectible, venus s'établir en Belgique.

Habitués des marches, les deux cinéastes ont déjà obtenu deux Palmes d'Or pour "Rosetta" (1999) et "L'Enfant" (2005). Lors de leur dernier passage sur la Croisette, le duo avait par ailleurs remporté le Prix de la mise en scène avec "Le Jeune Ahmed".

Le Festival de Cannes se tiendra du 17 au 28 mai dans la ville côtière française.

Lukas Dhont également sélectionné

Le film "Close" de Lukas Dhont sera présenté en compétition lors de la 75e édition du Festival de Cannes, qui se tiendra du 17 au 28 mai dans la ville côtière française, a dévoilé jeudi Thierry Frémaux, délégué général de l'événement. Avec "Close", le jeune cinéaste belge signe un film sur l'amitié et la responsabilité. Le long métrage plonge dans l'histoire de Léo et Rémi, 13 ans, amis depuis toujours jusqu'à ce qu'un événement impensable les sépare.

En 2018, Lukas Dhont s'était fait remarquer sur la Croisette avec son premier film "Girl", présenté dans la section "Un Certain Regard", qui lui avait valu quatre récompenses. Il s'était ainsi vu décerner la Caméra d'Or, prix qui récompense le meilleur premier film toutes sections confondues, le Prix d'interprétation dans la section "Un Certain Regard", le prix indépendant "Queer Palm" pour son traitement des thématiques altersexuelles et le prix Fipresci des critiques de cinéma internationaux dans la section "Un Certain Regard".

Les autres réalisateurs en compétition

Les derniers films de David Cronenberg, James Gray ou encore Ruben Östlund seront sont également en lice. Au total, 18 films ont été annoncés pour la plus prestigieuse des compétitions de cinéma au monde dont trois de réalisatrices: les Françaises Claire Denis et Valeria Bruni Tedeschi, et l'Américaine Kelly Reichardt

Le cinéaste russe Kirill Serebrennikov en compétition officielle à Cannes

Le cinéaste russe Kirill Serebrennikov, qui a quitté légalement son pays, sera en compétition officielle au Festival de Cannes en mai avec un film historique autour du compositeur Tchaïkovski, a annoncé jeudi le délégué général du Festival de Cannes, Thierry Frémaux. Le réalisateur, pour la troisième fois en compétition ("Leto" et "La fièvre de Petrov"), est également metteur en scène et ouvrira en juillet le Festival d'Avignon après avoir récemment quitté la Russie, pour s'installer à Berlin.