Tout comme Lambert Wilson, il désire se retrouver à l'affiche du nouveau film de Gérard Corbiau, L'Abyssin

BRUXELLES Gérard Corbiau est un charmeur de stars. Après Isabelle Adjani, Bernard Giraudeau et Eduardo Noriega pour Don Miguel de Manara («Le projet est au point mort: le mythe de Don Juan est trop espagnol et pas assez intéressant pour les producteurs français»), ce sont Gérard Jugnot et Lambert Wilson, deux des stars les mieux cotées de l'Hexagone, qui se manifestent pour décrocher un rôle dans son prochain film!

«Les acteurs français se battent littéralement pour faire partie de la distribution, explique le réalisateur bruxellois. Des stars, comme Gérard Jugnot ou Lambert Wilson, n'ont pas caché leur enthousiasme. Dans le paysage français, où l'on n'ose plus rien, ce projet est tellement différent et beau qu'il suscite des réactions passionnées chez les grands comédiens.»

Rien, cependant, n'est encore signé. «Avec les problèmes de financement qu'on rencontre en France dès qu'on ne fait pas une comédie à la Michaël Youn, j'hésite entre tourner en français et en anglais. Alors que je ne maîtrise pas du tout cette dernière langue! Mais elle ouvrirait des portes internationales. Et alors, il faudrait revoir tout le casting.»

Et le thème de ce long métrage, dont le tournage est prévu pour 2006? «C'est une sorte de Lawrence d'Arabie à la belge! Il s'agit de l'adaptation de L'Abyssin, le best-seller de Jean-Christophe Rufin (un écrivain qui a gagné le Goncourt). Soit l'histoire d'un jeune médecin sans frontières avant la lettre, d'un docteur du 17e siècle qui va partir d'Egypte, traverser le désert et se rendre en Ethiopie pour sauver le Négus et favoriser les desseins de Louis XIV. Les thèmes sont humanitaires, mais aussi politiques et très contemporains.»

Avant d'entamer ce film de 20 millions d'euros, Gérard Corbiau tournera un documentaire pour la RTBF. «Je vais suivre mon ami José Van Dam pendant un an. Et faire le parallèle avec le reportage que je lui avais consacré voici 25 ans, bien avant Le maître de musiqu e. Les prises de vues commencent le 1er octobre avec son concert au Heysel. Je suis impatient d'entamer ces deux projets.»

© La Dernière Heure 2005