Harry Potter et la Coupe de feu sort dans 8 jours

Cinéma

Propos recueillis par P. L.

Publié le

Harry Potter et la Coupe de feu sort dans 8 jours
© AP
Daniel Radcliffe ne se sent «célèbre que deux jours par an: lors des rencontres avec la presse et de la première mondiale»

ENVOYÉ SPÉCIAL EN ANGLETERRE PATRICK LAURENT

LONDRES Des tableaux d'illustres professeurs craquelés par le temps, de longues tentures de velours rouge aux fenêtres, un plancher de bois qui craque sur lequel déambulent des comédiens affublés d'un polo vert ligné de rouge (Rupert Grint, qui a bien fait de ne pas se lancer dans la mode) ou d'une chemise violette agrémentée d'une cravate bleue et dorée (Daniel Radcliffe, méconnaissable sans ses lunettes) : pas de doute, on est en Angleterre! Nulle part ailleurs on n'oserait se présenter en public vêtu de la sorte en dehors de la période d'Halloween sous peine d'outrage au bon goût.

Ce qu'on y perd en esthétisme, on le gagne en fraîcheur. Comme tous les ados, Rupert Grint (17 ans), Daniel Radcliffe (16 ans) et Emma Watson (15 ans, mais la plus sérieuse du trio) font passer le plaisir avant le reste et ne se prennent pas au sérieux.

«Certaines personnes trouvent cela difficile à croire que nous ayons une vie normale, explique Daniel Radcliffe avec un sens du show déjà très affiné. Nous pouvons sortir et faire des choses, même si parfois il est recommandé de porter un chapeau! En fait, je ne me sens célèbre que deux jours par an, lors des rencontres avec la presse et de la première mondiale.»

Le reste du temps, il se concentre sur ses études, épargné par des pararazzi d'habitude bien plus agressifs de l'autre côté de La Manche. «Les cinq années écoulées ont été particulières mais super. Il reste du temps avant la fin des films et jusqu'à maintenant, nos rôles n'ont pas été confirmés au-delà du cinquième épisode. C'est devenu plus facile de jouer à chaque fois. Je passe par les mêmes étapes que Harry - comme les hormones, et tout ça. Je fais ça depuis que j'ai 11 ans, et sur la durée, tout est devenu plus simple.»

«Nous sommes tous de tristes personnes solitaires...»

En parlant d'hormones qui le travaillent, Daniel Radcliffe s'empresse, comme tous les partenaires de son âge d'ailleurs, de préciser que son coeur n'est pas pris. «J'ai eu une petite amie, mais ce n'est plus le cas pour le moment. Nous sommes tous de tristes, tristes personnes solitaires...»

Le tout dit avec une grande expression de bonheur et des yeux malicieux. Qui paraissent étranges sans les grosses lunettes noires du petit sorcier. «J'ai essayé de porter des lentilles pour le premier film. Harry a des yeux gris, et les miens sont plus bleus. Mais c'était tellement douloureux que j'ai dû les enlever. Si je peux l'éviter, c'est sûr que je ne referai pas marche arrière! Harry a rendu les lunettes cool. C'est un de ses plus grands cadeaux au monde!»

Sérieux, il ne l'est pas non plus nécessairement sur le plateau. «Des blagues, j'en ai fait durant le premier film. C'est toujours triste quand la priorité, qui était d'amuser, devient l'école, mais j'ai entamé de nouvelles études l'année dernière et elles ont pris la place de plein d'autres choses. Mais je vais me rattraper pour le cinquième film. Je pourrais lancer un petit pot de peinture sur Alan Rickman, ou un très gros pot de peinture sur toute l'équipe!»

Sauf, probablement, si on lui donne satisfaction dans ses modestes requêtes... «Ce serait super de tourner dans un endroit exotique, comme la Thaïlande ou les Caraïbes...»

En attendant, ses rêveries, il les entretient par la lecture du sixième roman de J.K. Rowling, Harry Potter et le Prince de sang mêlé. «Je l'ai acheté par Internet. Si j'avais dû faire la file dans un magasin pour me le procurer, j'aurais probablement dû signer des autographes pendant six heures!» Et il n'aime pas trop ça. S'il n'éprouve pas le moindre regret concernant ses choix, il y a bien une chose que Daniel Radcliffe veut rester, c'est un ado comme les autres. Quelle que soit sa fortune.

© La Dernière Heure 2005

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info