Objectif : venir en aide aux plus démunis de par le monde.

Le nombre de boules de cristal a probablement explosé ces dernières semaines. On ne compte plus les devins annonçant que "le monde ne sera plus jamais comme avant" après le déconfinement. À côté de ces nouveaux extralucides se retrouvent des personnalités décidées à faire évoluer nos sociétés. Parce qu’elles sont choquées par les conséquences de la pandémie et le renforcement des inégalités.

Parmi elles figurent Idris Elba et son épouse, Sabrina Dhowre. Tous deux ont été infectés par le virus. Une expérience "effrayante, troublante, stressante" qui, selon leurs dires à l’AP, a "chamboulé" leur existence.

Une semaine de quarantaine par an

Les deux ambassadeurs de bonne volonté des Nations unies ont donc lancé, avec le programme de développement de l’agriculture de l’ONU, un fonds de 40 millions $ pour venir en aide aux plus démunis. "On oublie que 80 % de la population pauvre vivent en zone rurale , explique Sabrina Dhowre Elba. Le plus inquiétant, et c’est pour ça que nous créons ce fonds, c’est que ces personnes sont oubliées."

"Je pense que le monde devrait se mettre en quarantaine pendant une semaine tous les ans, juste pour se souvenir de ce moment . Se souvenir des autres. Je le pense vraiment ", poursuit Idris Elba. Toutes les stars ne s’occupent pas uniquement de leur Instagram. C’est réconfortant.