Déferlante de films à grand spectacle dans les salles au mois d’août.

C’est désormais une tradition, qui nous vient tout droit des USA : il pleut des blockbusters. Ce qui tombe plutôt bien, vu la météo pourrie. Suicide Squad ou Comme des bêtes viennent de débarquer en salle, mais la suite ne manque pas d’attrait. Jugez plutôt.

Jason Bourne (10/8). Le grand retour de Matt Damon en amnésique doué pour l’action et l’espionnage s’annonce comme le grand carton de l’été. Le casting est fabuleux (Julia Stiles, Alicia Vikander, Vincent Cassel, Tommy Lee Jones) et l’attente est à la hauteur du budget (120 millions de $).

Ghostbusters (10/8). Cette version féminine de la comédie sortie en 1984 bénéficie d’une critique fort positive aux USA et devrait attirer la foule au cinéma. Il paraît que les fantômes vont mourir de rire.

Ma vie de chat (10/8). Le milliardaire cynique et inhumain Kevin Spacey se retrouve pour son plus grand malheur, et par un phénomène inexpliqué, transformé en chat. Ce qui va complètement changer son point de vue sur la vie.

Star Trek Beyond (17/8). Plus populaires aux USA que chez nous, les aventures des jeunes Kirk et Spock sont reprises par Justin Lin, le réalisateur de Fast&Furious 6. Cela fait un peu peur…

Agents presque secrets (24/8). Dwayne Johnson dans une comédie d’action (évidemment) qui mêle nouvelles technologie, FBI et vieilles rancunes scolaires. Pour se reposer les méninges…

War Dogs (24/8). Deux petits arnaqueurs décrochent le contrat du siècle pour armer les soldats afghans. Avec Jonah Hill et Miles Teller.

Mechanic résurrection (31/8). Pour sauver sa femme, enlevée par d’abominables malfrats, Jason Statham se retrouve contraint de commettre trois assassinats à maquiller en accidents. Action garantie.