Le décès de Paul Walker a déclenché une vague de tristesse à Hollywood et parmi les fans. En marge des messages de condoléances, beaucoup se demandaient si Fast and Furious 7, en cours de tournage (et avec Paul Walker) allait voir le jour. D’autant que des scènes cruciales n’avaient pas encore été tournées au moment du décès de l’acteur. TMZ a posé la question à James Wan, metteur en scène de ce volet. Le réalisateur a assuré qu’il n’était pas question que le film ne voie pas le jour. Il sortira, comme prévu, le 11 juillet 2014 dans les salles américaines.

Cette déclaration vient étayer les propos d’un des membres de la production du film. Il avait affirmé : “Les tournages devraient se poursuivre pour lui rendre hommage.”

Pas question, donc, d’abandonner un film qui, avant même d’être achevé, est déjà assuré d’un énorme succès. Une semaine après le décès de Paul Walker, les fans continuent en effet à manifester leur chagrin. Vin Diesel, partenaire de l’acteur dans la franchise Fast and Furious, se dit dévasté : “Quand je l’ai su, je me suis immédiatement envolé pour la Californie et, une fois arrivé à l’aéroport, je me suis directement rendu à la maison de sa mère… J’ai pensé qu’ils auraient besoin de ma force mais après m’être effondré une fois sur place, j’ai réalisé que c’était moi qui avais besoin de la leur. Sa mère m’a serré dans les bras et a dit ‘Je suis tellement désolée…’ J’ai dit ‘ Pardon ? Vous êtes la mère qui a perdu un fils… ’ Elle m’a répondu ‘Oui, mais vous avez perdu votre moitié…’ Universal, qui produit la franchise, serait stupide de ne pas surfer sur cette vague d’émotion. Cynique ? Sans doute ! Personne n’a dit que le monde du show-business ne l’était pas.