Ah ! que c’est bon de revenir de vacances. Et de se reposer les yeux en passant des bikinis noirs sur des peaux dorées des plages inondées de soleil à la lingerie fine de Jennifer Aniston.

C’est sympa de la part de la blondinette de 44 ans et au look de sirène d’attendre le come-back d’août pour dévoiler ses meilleurs atouts et de les agrémenter d’anecdotes croustillantes.

Sans se soucier de la canicule ni de la surchauffe des frigos et autres ventilateurs, Jen fait monter la température en effectuant un strip-tease (qu’on imagine endiablé au vu des photos postées sur Internet) dans Les Miller : une famille en herbe. Pour ne garder que quelques minuscules bouts de tissu sur elle. Enfin, du moins en apparence.

Car la crainte d’un dysfonctionnement vestimentaire à la Janet Jackson lui aurait complètement fait prendre des mesures qu’elle qualifie elle-même aujourd’hui de "ridicules". "Je n’avais pas de ruban adhésif. J’ai donc tout simplement doublé mon soutien-gorge. Je portais un string et j’ai ajouté deux paires de sous-vêtements ! Je ne sais pas pourquoi j’ai pensé que ça pouvait me protéger. C’était juste ridicule… C’était du style : Non, j’ai besoin de trois soutiens-gorge !"

Comme elle est loin de concurrencer les sœurs Kardashian, il faut bien avouer que ce dédoublement ou triplement de dentelles ne se remarque absolument pas sur les clichés. Et pourtant, on les a examinés soigneusement...

En veine de confidences susceptibles de changer la face du monde, Jennifer Aniston s’est aussi lâchée sur sa "culotte de cheval". Dont elle s’est débarrassée. "Tout le mérite revient à mon extraordinaire prof de yoga, Mandy, qui a su redessiner parfaitement mes jambes. Je n’avais jamais réussi à me débarrasser de ma petite culotte de cheval mais elle l’a fait fondre en un rien de temps."

Il faut préciser qu’elle a dans le même temps commencé un régime à base "de légumes, de protéines maigres et de chou ".

Bon, ben après ça, on peut repartir à la plage, non ?