"Elle est inconsciente mais son état est stable", a déclaré Graham Reed, l’assistant de l’actrice et animatrice américaine, au Daily News. Tout est arrivé très vite et soudainement, à en croire les dernières informations.

Ce jeudi 28 août à New York, un médecin examinait ses cordes vocales dans son cabinet lorsque cette dernière a fait une crise cardiaque. Joan Rivers a alors été emmenée d’urgence à l’Hôpital Mount Sinai et plongée illico dans un coma artificiel. Et d’après le porte-parole de l’établissement, elle en sortira ce week-end et les dégâts seront alors ensuite évalués. "Sa famille veut remercier tout le monde pour les nombreuses marques d’amour et de soutien. Nous vous tiendrons informés de l’évolution de son état dès que nous serons en mesure de le faire."

Connue des téléspectateurs de la chaîne E ! Entertainment pour être la mauvaise langue de l’émission Fashion Police qui dézingue les tenues des stars , Joan Rivers s’est aussi fait connaître par la sortie récente de son livre, ses chirurgies esthétiques à répétition et surtout par le cinéma. D’où son étoile sur Hollywood Boulevard pour avoir notamment joué dans Once Upon a Coffee House en 1965, La folle histoire de l’espace en 1987 ou encore Iron Man 3 en 2013 où elle y incarnait son propre rôle dans son émission de télévision.

En se moquant ouvertement d’autrui - particulièrement des stars - et ne craignant jamais de choquer (elle avait par exemple lâché que Kristen Stewart était juste bonne à jouer avec les boules d’un réalisateur… ou encore que Lea Michele de Glee ressemblait à une prostituée spécialisée dans les hommes aux membres amputés), Joan Rivers a fait du politiquement incorrect sa marque de fabrique. La Cruella de la télévision n’a donc pas usurpé son surnom. Ce qui lui arrive n’est pourtant pas politiquement correct pour autant…