Aucun scientifique ne l'avait prévu: la pandémie de covid-19 a engendré d'étranges répercussion sur la cinéphiles, là où les salles sont restées ouvertes. Alors que depuis plus d'une décennie, les super-héros dominaient très largement le box-office mondial, face au virus, ils ont été supplantés par... des monstres. Alors que Wonder Woman 1984 était censé permettre aux super-sauveurs de la planète de reprendre leur place aux sommet des montagnes de billets verts, avec 164 millions de dollars, le film DC Comics s'est fait massacrer par l'inattendu Godzilla Vs Kong, qui a engrangé 406 millions de dollars au box-office mondial, dépassant même Godzilla: King of the Monsters, pourtant sorti en période hors coronavirus.

Un succès sur lequel Legendary aimerait surfer. En prolongeant le MonsterVerse avec un nouveau venu, le fils de King Kong. En fait, si (presque) personne ne le connaît, il ne s'agit pas d'un néophyte pour autant. En 1933, huit mois après le triomphe de King Kong, le studio RKO avait tourné un film à plus petit budget en espérant toucher les jeunes et les familles, Le fils de Kong. Un long métrage toujours signé Ernest B. Schoedsack (mais sans Merian C. Cooper, cette fois) qui n'a pas marché en salle et n'a que rarement été proposé par les chaînes de télévision. Il faut dire que le fiston en question, de taille plus modeste, se montrait bien plus sympa que son paternel, aidant ceux qui avaient capturé son père contre l'attaque d'animaux géants et/ou préhistoriques et leur permettant même de découvrir le fabuleux trésor de l'île. Une "humanisation" qui n'est pas bien passée à l'époque.

Selon les informations rapportées par The Hollywood Reporter, Legendary proposerait à Adam Wingard de partir de l'idée originale pour donner une suite à son Godzilla Vs Kong, tout en modernisant complètement le récit. Et probablement plus de cruauté. 

Aucune date de tournage n'a été annoncée pour le moment. Mais en attendant, on vous invite à découvrir la bande-annonce du film de 1933, qui paraît assez hilarante et kitsch 78 ans plus tard.