Le coronavirus ne cesse de faire des victimes. Avec d'étonnantes répercussions loin, très loin dans le passé. A son tableau de chasse figurent désormais un mammouth, tigre à dents de sabre, un paresseux et un écureuil à dents de sabre qui tente désespérément de protéger un gland des pièges de la préhistoire. Pour des raisons économiques, puisque les parcs d'attraction, les salles de cinéma et les activités de croisière sont toujours fermés, le groupe Disney a décidé de mettre la clé sous le paillasson du studio Blue Sky, devenu célèbre grâce à L'âge de glace et acheté en même temps que la Fox. A partir du mois d'avril, toute l'animation sera désormais concentrée dans les mains des deux piliers que sont Pixar et Disney Animation. On ne sait si les 450 employés de la société y seront recasés.

Blue Sky avait connu quelques très gros succès au box-office, avec la pentalogie de L'âge de glace, mais aussi Rio, Peanuts Movie, Robots, Horton ou Ferdinand. Il devait aussi présenter en janvier 2022 un long métrage d'animation médiéval, Nimona, mais bien que déjà réalisé aux trois quarts, selon plusieurs sources, il est totalement abandonné.

L'âge de glace, c'est donc bel et bien fini, au cinéma aussi.