Le film ressort dans les salles américaines le 28 juin avec des scènes inédites en fin de générique. Dans le but d'engranger 45 millions $ supplémentaires et dépasser Avatar au box-officie mondial de tous les temps.

Quarante-cinq millions de dollars. Une somme gigantesque pour le commun des mortels, mais presque insignifiante pour un blockbuster comme Avengers : Endgame, qui a déjà rapporté 2,744 milliards de dollars depuis sa sortie. Mais surtout, un montant qui peut faire toute la différence pour Disney et Marvel. Il permettrait en effet aux super-héros de réaliser ce que tout le monde leur prédisait depuis leur sortie le 24 avril dernier, à savoir détrôner Avatar à la tête du box-office mondial de tous les temps.

Un sommet presque en vue, donc, mais qui ne se rapproche quasiment plus ces dernières semaines. Alors, comment donner envie aux fans de retourner quand même dans les cinémas pour se goinfrer une nouvelle fois de sauvetages super-héroïques ? Les producteurs du film ont misé sur une idée toute simple: présenter, dès le 28 juin dans les salles américaines, une "nouvelle" version. En fait, exactement la même, mais agrémentée de scènes inédites après le générique final. Selon les sources, elles pourraient concerner Spider-Man (dont la prochaine aventure, Far From Home, débarque fort opportunément dans les multiplexes le 3 juillet) ou pourraient constituer un bêtisier destiné aux Blu-Ray, ou prendre la forme d'un hommage à Stan Lee. Voire les trois à la fois. De quoi titiller la curiosité des Marvelophiles et propulser les Avengers sur la plus grande montagne de billets verts jamais accumulée dans l'histoire du 7e art.