Deuxième du box-office mondial 2020 avec Bad Boys For Life, Adil El Arbi et Bilall Fallah vont adapter une œuvre de l'auteur qui leur a permis de se révéler, Dirk Bracke. Six ans après Black, ils vont en effet s'attaquer à Straks doet het geen pijn meer (qu'on pourrait traduire par Bientôt cela ne fera plus mal), qu'Adil El Arbi avait tellement adoré durant son adolescence qu'il avait écrit une lettre à l'auteur pour lui signifier toute son admiration et son envie de l'adapter un jour au cinéma. "J’ai toujours la lettre d’Adil chez moi; j’ai une totale confiance en eux, a révélé Dirk Bracke. D’ailleurs je considère ‘Straks doet het geen pijn meer’ comme mon meilleur roman, c’est le plus fort à mes yeux. Je suis impatient de retrouver Adil et Bilall après le succès de Black et de vous proposer ce film ensemble."

Le récit tourne autour de l'inceste, du sentiment de culpabilité, du secret et de la maltraitance des enfants. Il faudra faire preuve d'un peu de patience pour découvrir tout cela à l'écran, puisque le tournage, en français n'est prévu qu'en 2022.