Cinéma

La mort de l'acteur américain Philip Seymour Hoffman a été provoquée par une intoxication due à un mélange de drogues, notamment héroïne, cocaïne et amphétamines, a annoncé vendredi le médecin légiste à New York.

L'acteur avait été retrouvé mort chez lui à Manhattan une aiguille encore piquée dans le bras, le 2 février. Il avait 49 ans.