Le film devait sortir en mai prochain, il ne sera pas projeté sur grand écran avant avril 2021.

Reports et annulations pleuvent depuis cette semaine en raison de l’épidémie de coronavirus qui touche le monde. Après la sortie du nouveau James Bond initialement prévue en avril et reprogrammée en novembre, c’est un autre blockbuster qui voit sa projection sur grand écran repoussée. Le neuvième volet de la saga Fast&Furious ne sera pas à l’affiche des cinémas avant… avril 2021, alors qu’il était attendu le 20 mai.

L’information a été publiée sur le compte Twitter officiel dédié au film. “Nous sentons l’amour et l’attente que vous avez par rapport au prochain chapitre de notre saga, peut-on lire dans le message adressé aux fans. C’est pourquoi il est particulièrement difficile de vous dire que nous devons reporter la date de sortie du film. Il est désormais certain qu’il ne sera pas possible que tous nos fans dans le monde puissent voir le film au mois de mai. […] Nous savons combien cela vous déçoit d’attendre un peu plus longtemps mais ce report dans l’intérêt de la santé de chacun. C’est là notre principale préoccupation.”


Fast&Furious 9 n’est pas le seul film du jour à être “victime” du coronavirus. Sans un bruit 2 subit le même sort a annoncé le réalisateur John Krasinski. “L’une des choses dont je suis le plus fier c’est que les gens disent que notre film est un film qu’il faut regarder ensemble, a-t-il écrit. En raison des circonstances actuelles, en constante évolution dans le monde, ce n’est clairement pas le bon moment pour le faire. Je vais attendre de sortir le film avant que nous puissions tous le voir ensemble !”