Johnny Depp doit se sentir un peu moins seul malgré le gros coup de massue qu’il a pris sur la tête ce jeudi 25 mars. La justice britannique lui a refusé la possibilité de faire appel d’un jugement concernant un différend qui l’oppose au Sun. En novembre dernier, il avait perdu le procès en diffamation qu’il avait intenté à l’éditeur du journal britannique pour l’avoir qualifié de mari violent. En première instance, le juge avait débouté l’acteur estimant que les faits évoqués, en particulier les agressions présumées, étaient prouvés.

Désireux de faire appel, Johnny Depp s’est cependant vu privé de ce droit. Mais il peut désormais compter sur sa horde de fans qui inonde les réseaux sociaux avec le hashtag #JusticeForJohnnyDepp. Il est en tête des tendances sur Twitter avec une mobilisation internationale.

Une fan argentine dénonce une injustice flagrante et affiche son soutien indéfectible à celui qui a incarné Jack Sparrow dans Pirates des Caraïbes.


 Un autre de ses soutiens s’émeut de la manière dont la vie de l’acteur est taillée en pièces au vu et au su de tout le monde alors qu’il est prouvé, dit-il, que son ex-épouse Amber Heard a commis un parjure en dénonçant des faits de violence. “Ça me révulse”, écrit-il.


Celle qui a partagé la vie de l’acteur n’est pas épargnée par les critiques. “Amber Heard peut coucher avec tous les milliardaires qu’elle veut, elle peut gagner tous les procès qu’elle intente, elle peut donner toutes les interviews et s’activer dans tous les sens, cela ne changera rien au fait qu’elle a quasiment tué Johnny Depp pour la gloire.”


D’autres appellent tous ceux qui le peuvent de se rendre sur la page officielle de l’acteur pour lui afficher leur soutien. “C’est la seule chose que nous puissions faire", écrit résigné un intervenant sur Twitter. “Il faut rester à ses côtés et lui faire savoir que nous serons toujours présents.”