En ces temps de pandémies où les sorties cinéma sont bien moins nombreuses que les comités de concertation relative à la covid-19, certains fans du 7e art ont trouvé une façon originale d'occuper leur temps libre. En comptabilisant tous les accidents de voiture dans les blockbusters, et en les attribuant à la star qui soit les provoque, soit se crashe elle-même en beauté.

L'objectif ? Déterminer quel est le conducteur le plus dangereux d'Hollywood. Comme on s'y attendait, le titre ne pouvait pas échapper à la saga Fast & Furious, et plus spécifiquement au bien-nommé Vin Diesel. Selon le site Scrapcarcomparison, il serait à lui seul responsable de la destruction de 61 véhicules. Soit seulement un tôle froissée de plus que Bruce Willis. Qui aurait pu faire beaucoup mieux, puisque dans le dernier Die Hard, il n'a envoyé lui-même à la casse que 18 des 132 engins pulvérisés durant le tournage.

Grâce principalement à Terminator, série dans laquelle il ne faisait que rarement dans la nuance, Arnold Schwarzenegger complète le podium avec 52 bolides réduits en miettes.

La plus grosse surprise vient finalement des partenaires de Vin Diesel dans Fast & Furious. Jason Statham et Dwayne Johnson se contentent en effet d'une dixième place ex æquo, avec 18 malheureux crashs, soit un de moins que celui qui commence tout doucement à faire figure de vétéran dans ce registre, Tom Cruise.

A noter qu'ici, il n'est pas question de #MeToo, ce qui désolera les sexistes toujours prompts à critiquer les femmes au volant, puisqu'aucune actrice n'apparaît dans le classement du plus grand nombre d'accidents.

Voici le top 10 des plus grands démolisseurs de voitures à Hollywood :

1. Vin Diesel (61)

2. Bruce Willis (60)

3. Arnold Schwarzenegger (52)

4. Matt Damon (35)

5. Keanu Reeves (30)

6. Tom Hardy (29)

7. Daniel Craig (27)

8. Nicolas Cage (22)

9 Tom Cruise (19)

10. Jason Statham et Dwayne Johnson (18)