On avait entraperçu ses pattes et son œil sauronesque dans Le Hobbit, un voyage inattendu. Mais cette fois, les fans ne devront même pas attendre la sortie du deuxième opus de la saga pour découvrir à quoi ressemble le dragon qui les fait fantasmer depuis l’annonce de la prise en main du projet par Peter Jackson.

Avec un sens aigu de la promotion et de l’image choc, le cinéaste néo-zélandais a en effet autorisé la reproduction de Smaug sur la carlingue d’un Boeing 777-300 de la compagnie Air New Zealand. En grand. En très grand même : l’image s’étale en effet sur 54 mètres de long ! Et comme tous les détails sont soignés, l’avion est arrivé hier à Los Angeles pour la première du film. Heureusement, le réalisme n’a pas été poussé trop loin : Smaug ne crachera pas de flammes.

"Voir Smaug s’envoler hors de l’écran pour parcourir le ciel de cette manière-là est assez excitant, a expliqué Peter Jackson. Nous sommes vraiment très fiers de lui permettre de s’envoler depuis la Nouvelle-Zélande, où nos équipes ont travaillé si dur pour lui donner la vie."

Il ne faudra pas patienter trop longtemps pour découvrir le résultat, même en se retrouvant dans l’impossibilité d’effectuer un voyage entre les États-Unis et la Terre du Milieu. Le Hobbit : la désolation de Smaug est attendu sur nos écrans dès le mercredi 11 décembre.