Réunir Lady Gaga, Salma Hayek, Camille Cottin, Al Pacino, Jared Leto, Adam Driver et Jeremy Irons devant la caméra de Ridley Scott, cela devrait suffire à faire rêver n'importe quel cinéphile. Mais pas la famille Gucci. Qui n'apprécie pas du tout, c'est un euphémisme, le choix des acteurs de House of Gucci, une dramatique centrée sur Patrizia Reggiani, qui a fait assassiner son mari, Maurizio Gucci, le petit-fils du créateur Guccio Gucci. Pour Patricia Gucci, qui s'exprime au nom de tous les siens, ce casting est tout simplement "honteux" et "horrible".

"Mon grand-père était un homme très beau, comme tous les Gucci, et très grand, avec des yeux bleus, et très élégant, déclare-t-elle. Il est joué par Al Pacino, qui n’est pas déjà très grand, et là on le présente comme gros, petit, avec des pattes, vraiment laid. C'est une honte, parce qu’il ne lui ressemble pas du tout." Quant à Jared Leto, qui incarne Paolo Gucci, elle le trouve "horrible, c'est horrible. Je suis offensée."

Rien ni personne ne trouve grâce à ses yeux. "Nous sommes vraiment déçus. Je parle au nom de toute la famille. Ils volent l’identité d’une famille pour faire du profit, pour augmenter le revenu du système hollywoodien… Notre famille a une identité, une vie privée. On peut parler de tout, mais il y a une limite à ne pas franchir." 

Elle attendra néanmoins la sortie du film, le 24 novembre prochain, avant de décider s'il y a lieu d'entamer d'éventuelles actions. Voilà qui transforme encore un peu plus House of Gucci en événement amené à défrayer la chronique.