Il effectue un retour surprise avec une suite destinée uniquement au théâtre.

C’est magique. Huit ans après que J.K. Rowling ait écrit le point final de ses aventures et 4 ans après sa dernière apparition cinématographique, Harry Potter effectue un retour surprise.

Avec une huitième aventure destinée uniquement au théâtre.

Le temps ne s’écoulant pas de la même manière pour les sorciers, sur ce court laps de temps, le petit balafré a vieilli de 19 ans.

Et se retrouve désormais âgé de 36 ans.

Contrairement à ce qu’il pensait, en dépit de la disparition de Voldemort, sa vie n’a toujours rien d’un long fleuve tranquille.

"Cela a toujours été difficile d’être Harry Potter et ce n’est pas beaucoup plus facile depuis qu’il est devenu un employé surmené du ministère de la Magie, mari et père de trois enfants", explique-t-on sur le site officiel. "Alors qu’Harry se débat avec un passé qui refuse de rester à sa place, son plus jeune fils Albus doit affronter un lourd héritage familial qu’il n’a jamais voulu. Quand le passé et le présent se mêlent dangereusement, le père et le fils apprennent une vérité gênante : quelquefois, l’obscurité vient des endroits les plus inattendus."

Elle se révélera dans un lieu tout aussi surprenant.

Harry Potter et l’enfant maudit n’est en effet pas destiné à la publication. Mais bien uniquement à des représentations théâtrales. "C’est très excitant d’explorer le monde d’Harry d’une toute nouvelle manière grâce au théâtre, plus vivant", explique J.K. Rowling. "J’ai confiance : quand le public verra Harry Potter et l’enfant maudit , il comprendra pourquoi j’ai choisi de raconter l’histoire de cette manière."

Elle n’a en tout cas rien perdu de son sens du suspense : la pièce, dont le casting reste mystérieux, sera jouée en deux parties à Londres en 2016. Qui sait si le casting original n’y fera pas une petite apparition ?