La suite du Monde de Nemo inondera les salles le 17 juin 2016.

Onze années, pour un poisson-clown dont la durée de vie tourne autour d’une seule décennie, c’est une véritable éternité. C’est dire si Nemo, le seul poisson encore plus orange qu’un fish stick industriel, a trouvé le temps long depuis sa première aventure, en 2003. Mais son attente touche tout doucement à sa fin.

Accompagné de sa fidèle Dory, dont la capacité mémorielle, à l’instar d’un candidat de télé-réalité, n’égale guère celle d’un poisson rouge, il retrouvera l’espace blanchâtre des grands écrans dès le 17 juin 2016. Pour une aventure gardée top secret. Enfin, jusqu’à hier.

Dory a beau tout oublier, le passé lui remonte parfois douloureusement le long des arêtes pour finir, par hasard, dans sa petite caboche. Lors d’un voyage scolaire avec les poissons-clowns, le mal de mère la saisit soudain. Alors qu’elle rêve de retrouver sa maison, la question de ses origines se met à la tarauder. "L’histoire se déroulera principalement dans le California Marine Biology Institute, un énorme complexe d’aquariums destinés à la réhabilitation à la vie aquatique, explique Jim Morris, le président de Pixar. Dory y est née et y a grandi. De nouveaux personnages participeront à l’aventure, comme une pieuvre, des lions de mer ou une baleine béluga, entre autres."

C’est sûr, les enfants vont bientôt aimer à nouveau le poisson. Sauf dans leur assiette…