Deux mois plus tard, les blessures sont encore vives pour le père de Halyna Hutchins. Le 21 octobre dernier, la directrice de la photographie du film Rust perdait la vie après un coup de fusil de l'acteur Alec Baldwin.

Ce dernier a exprimé son opinion sur cette tragédie en expliquant qu'il ne se sentait "ni coupable" ni même "responsable" de la mort de la jeune femme sur le tournage du western. Il a également affirmé qu'il n'avait pas "actionné le revolver fatal et qu'il ne lui appartenait pas de vérifier que l'arme qu'il manipulait était inoffensive."

Dans les colonnes du Sun, le père de la victime, Anatoly Androsovych, est sorti de son silence. Selon lui, il existe certaines incohérences dans les agissements de l'acteur.  "Je ne comprends pas l'attitude d'Alec", a-t-il commencé. "Pourquoi a-t-il supprimé ses tweets quand il était évident que la fusillade s'était déroulée pendant une répétition?", se questionne l'Ukrainien de 61 ans.

Des questionnements, Anatoly Androsovych en a d'autres. "Et pourquoi a-t-il tiré pendant les préparatifs? Pour tirer avec un revolver, il faut vraiment appuyer sur la gâchette...", ajoute-t-il. De quoi lui faire penser qu'Alex est donc en partie responsable du tir. "Il est évident pour moi que Baldwin a tiré et c'est très compliqué pour moi de comprendre pourquoi il ne peut pas être désigné en partie responsable de la mort de ma fille."

Depuis la tragédie, l'enquête de police suit son cours. Actuellement, aucune arrestation n'a encore eu lieu. Cependant, les services du procureur de Santa Fe ont déjà annoncé que des poursuites pénales ne sont pas à exclure en cas de responsabilités établies.