Sean Connery, mort le mois dernier à l'âge de 90 ans à son domicile des Bahamas, empoignait le petit pistolet caractéristique dans "James Bond contre Dr No" en 1962. "La silhouette de 007 tenant cette arme allait devenir l'une des images les plus emblématiques de la saga James Bond, et l'une des références populaires les plus identifiables de tous les temps", estime Martin Nolan, directeur exécutif de la maison de ventes Julien's Auctions qui organise ces enchères. Dans "James Bond contre Dr No", l'agent secret britannique reçoit l'ordre d'échanger son vieux Beretta contre le Walther. "Les Américains de la CIA ne jurent que par lui", assure-t-on à Bond.

Le pistolet Walther, dans ses différentes versions, reste l'arme de prédilection de 007 quelque 25 films plus tard. Le pistolet, neutralisé, est l'un des deux accessoires utilisés par Sean Connery dans le premier épisode des James Bond. Il appartenait à l'armurier du film jusqu'à sa vente aux enchères en 2006. Le Walther sera l'un des 500 objets symboliques du cinéma hollywoodien mis en vente le 3 décembre par Julien's Auctions à Beverly Hills.