Résultat : il a perdu cinq kilos en cinq jours à peine.

Dans la course à l’excentricité, les stars hollywoodiennes partent avec plusieurs longueurs d’avance sur tous leurs concurrents mondiaux, même les plus déjantés. Et parmi elles, une peut sans conteste s’autoproclarmer l’Usain Bolt de la catégorie : Mark Wahlberg.

Pour les besoins de son prochain projet pour Netflix, ne s’estimant pas suffisamment en forme mais trop en formes, il a entamé un régime pour le moins radical. "J’ai littéralement perdu cinq kilos en cinq jours, déclare-t-il dans une interview accordée au site Movieweb. J’ai perdu 5 % de graisse corporelle et 20 points de graisse viscérale. Juste avec du bone broth (un bouillon d’os, NdlR) , puis des légumes à la vapeur après les trois premiers jours et enfin un peu de protéines la nuit. C’est tout."

Une diététique pour le moins sévère qui rappellerait quelque chose aux fans de la série The Mandalorian. Il paraîtrait en effet que ce menu étrangement jamais préparé dans Top Chef constituerait le régime alimentaire de… Baby Yoda. Un petit bonhomme verdâtre (cela se comprend, vu son alimentation…) plus réputé pour sa Force que pour ses talents de cuistot.

Chacun cherche l’inspiration où il veut, mais là, cela dépasse l’imagination. Hallucinant. Et à ne surtout pas suivre. Le seul bon côté de cette histoire pour Mark Wahlberg, c’est que le héros ultrapopulaire du spin-off de Star Wars n’est pas une chauve-souris vorace très portée sur les papillons et les moustiques…