DVD: l'été s'annonce chaud

BRUXELLES Avec le début du mois de juillet, votre rubrique DVD s'apprête à prendre quelques semaines de vacances. Nous reviendrons début août. Mais, avant cela, nous vous offrons un petit tour d'horizon des principales sorties du mois de juillet (les dates sont données sous réserve de modification par le distributeur).

The grudge (location depuis le 5 juillet - vente le 22 septembre) : une jeune Américaine installée depuis peu au Japon assiste à des phénomènes étranges dans une maison. Elle découvre bientôt qu'une famille y a péri dans des conditions dramatiques. Un film d'horreur dans la tradition de The Ring. Nippon, ni mauvais...

Mélinda et Mélinda (location depuis le 5 juillet - vente le 13 juillet) : la dernière comédie de Woody Allen, où deux amis relatent l'histoire de Mélinda, l'un sur le ton de la comédie, l'autre sur celui de la tragédie. Original, même si c'est un peu longuet.

Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire (vente et location cette semaine) : Jim Carrey dans un nouveau rôle taillé sur mesure pour lui, celui du Comte Olaf, véritable maître du déguisement, qui veut s'emparer de la fortune de trois orphelins. Inégal, mais surprenant.

Mexican Pie (location 12 juillet - vente 19 juillet) : un ersatz d' American Pie, teinté d'un zeste de Jackass, où une bande de tarés, dont l'un veut perdre sa virginité, part au Mexique pour se fendre la gueule. Nul, nul, nul!

Constantine (location 12 juillet - vente 14 septembre) : Keanu Reeves se prend à nouveau pour l'élu et part combattre les forces du mal dans ce film qui ressemble furieusement à un croisement entre L'exorciste et Matrix. Les effets spéciaux sont impressionnants, l'histoire nettement moins.

L'un reste, l'autre part (location 12 juillet - vente 27 juillet) : le dernier film semi-autobiographique de Claude Berri. L'histoire de deux couples en pleine crise. Le personnage de Daniel Auteuil, qui découvre son nouvel amour le jour où son fils devient tétraplégique après un accident de moto, est particulièrement émouvant.

Blade Trinity (location 19 juillet - vente en octobre) : Wesley Snipes endosse pour la troisième fois le costume du justicier mi-homme, mi-vampire. Inutile de vous raconter le scénario, il est facultatif. L'essentiel, ce sont les scènes d'action et les litres d'hémoglobine déversés. A réserver à ceux qui avaient tenu jusqu'au bout du peu ragoûtant Blade 2.

Taxi (location 19 juillet - vente 26 juillet) : le remake américain de Taxi. C'est Queen Latifah qui prend la relève de Sami Nacery aux commandes du bolide. Le film n'est pas spécialement mauvais, mais il n'apporte rien de neuf par rapport à la version française.

The aviator (location 26 juillet - vente 8 septembre) : Leonardo DiCaprio est une nouvelle fois épatant dans le rôle du milliardaire aviateur Howard Hughes, un homme à la fois ambitieux et cinglé. Martin Scorsese, de son côté, signe une reconstitution soignée du Hollywood des années 20 et 30. Un film à grand spectacle, dont les séquences aériennes justifient à elles seules la vision.

Alexandre (location 27 juillet - vente 3 août) : Oliver Stone ( Platoon, Né un 4 juillet) retrace l'épopée sanglante d'Alexandre le Grand. Si les acteurs ne sont pas tous au top (en particulier Angelina Jolie, caricaturale dans le rôle de la mère d'Alexandre) et qu'il y a pas mal de longueurs, il faut reconnaître que les scènes de bataille sont assez impressionnantes, notamment celle avec les éléphants, qui constitue un véritable morceau d'anthologie.

Et pour le mois d'août...

Ça, c'est pour le mois de juillet. Mais sachez déjà qu'août réserve Espace détente, Danny the Dog, Le promeneur du champ de Mars, Final Cut, Tarzan 2, La vie aquatique, L'ex-femme de ma vie, Miss FBI 2... On en reparle dans un mois!

© La Dernière Heure 2005