C'était malheureusement à prévoir. Avec la recrudescence de l'épidémie de covid-19, la Flandre suit à son tour l'exemple bruxellois et ferme ses salles de cinéma ce vendredi. Avec un impact direct sur deux films dont les sorties de ce mercredi ont été annulées à la toute dernière minute: Drunk de Thomas Vinterberg et le film d'animation belge 100% Loup.

Les distributeurs s'étaient sans doute montré bien trop optimistes, alors que toutes les tendances allaient dans le même sens. Et si les salles wallonnes restent ouvertes pour l'instant, il est permis de se demander pour combien de temps encore. Beaucoup craignent que la France n'annonce un couvre-feu généralisé ce jeudi et même la fermeture de ses salles de spectacle. Cela entraînerait de facto le report des longs métrages hexagonaux. Ce qui appauvrirait encore un peu plus l'affiche des cinémas wallons, donc leur rentabilité déjà fortement mise à mal.

En Belgique, 47 % des recettes sont enregistrées en Flandre, 37 % en Wallonie et 16 % à Bruxelles. Sans les deux tiers du marché, on voit mal un distributeur prendre encore le risque de proposer une nouveauté tant que la situation n'aura pas changé.