Les cartes de tarot, les boules de cristal et les osselets runiques prédisent tous le même résultat : Les trois frères, le retour sera le film français événementiel de l’année 2014. Bon, d’accord, pas besoin de s’appeler Monsieur Lune pour ça : la reformation des Inconnus est attendue avec impatience depuis tellement longtemps qu’elle ne peut que déboucher sur un triomphe public.

En grand spécialiste de la communication, le trio sait faire monter la tension; en diffusant sur Myskreen.com la première vidéo du film. Un court extrait qui tient tantôt du bêtisier, tantôt des coulisses. Le tout agrémenté de phrases amenées à devenir cultes. Comme lorsque Bernard Campan accueille Didier Bourdon dans une crypte éclairée aux bougies : "Salut. ça va bien ? Ah dis donc, ça fait un bail qu’on ne s’était pas vus. Ça fait plaisir. Il ne manque plus que Pascal." Avec un "Je ne vois pas de qui tu parles" pour seule réponse.

Séquence suivante, le premier sourit à Pascal Légitimus : "C’est sympa de se retrouver les trois ensemble, non ? C’est rare."

La moue renfermée des deux comparses en dit long sur l’ambiance. Puis, en sortant avec l’urne contenant les cendres de leur maman, Bernard Campan a de nouveau le mot qui fait mouche : "C’est la deuxième fois que notre mère nous réunit. Cette fois-ci, c’est peut-être la bonne."

Tout cela sera à vérifier en salle le 19 février 2014.