L'acteur s'est éteint hier, à l'âge 83 ans des suites d'un cancer

LOS ANGELES Acteur, metteur en scène, scénariste, producteur, militant pour les droits civiques, démocrate de gauche, pilote automobile, mari, père de famille, homme d'affaires et même patron de presse, Paul Newman avait vécu plusieurs vies aux côtés de sa compagne d'un demi-siècle, l'actrice Joanne Woodward.

Paul Newman, atteint d'un cancer du poumon, est mort vendredi à l'âge de 83 ans. Ultime élégance, en mai 2007, il avait affirmé qu'il mettait fin à sa carrière au cinéma, s'estimant trop vieux pour pouvoir donner sa pleine mesure : "Je ne suis plus capable de travailler comme acteur au niveau que je voudrais", avait-il dit à la chaîne ABC.

"On commence à perdre la mémoire, on commence à perdre la confiance, on commence à perdre la capacité d'invention. Donc, je pense que (jouer au cinéma) est une page qui s'est définitivement tournée", avait ajouté le partenaire à l'écran d'Elizabeth Taylor dans La chatte sur un toit brûlant , film qui lui avait valu en 1959 la première de ses dix nominations aux Oscars.

Dans l'aéronavalependant la guerre

En 55 ans de carrière, Newman a joué ou prêté sa voix à 75 films, téléfilms ou séries. Le dernier long-métrage en date dans une filmographie éclectique et exigeante était le dessin animé de Disney-Pixar Cars quatre roues sorti en 2006.

Mais il restera surtout dans la mémoire du public comme le formidable interprète de L'Arnaqueur, Exodus, Luke la main froide et Butch Cassidy et le Kid , où il donnait la réplique à Robert Redford, son ami avec qui il partageait de solides convictions démocrates.

Né le 26 janvier 1925 à Shaker Heights (Ohio) d'un père d'origine allemande et israélite et d'une mère hongroise et catholique, cet ancien étudiant en sciences avait fait la Seconde Guerre mondiale dans l'aéronavale, avant de reprendre ses études à la prestigieuse université de Yale, en arts dramatiques.

Deuxième aux24 Heures du Mans en 1979

Ce passionné de course automobile, deuxième des 24 Heures du Mans en 1979 et copropriétaire d'une équipe qui court toujours à Indianapolis, avait reçu trois Oscars, un pour l'ensemble de sa carrière en 1986, un autre comme meilleur acteur pour La couleur de l'argent de Martin Scorsese l'année suivante, et un dernier en 1994 au titre de ses actions humanitaires.

Paul Newman, qui formait depuis 1958 avec Joanne Woodward l'un des couples les plus durables de Hollywood, était en effet fortement engagé dans des activités caritatives, via sa société de produits alimentaires Newman's own, qui fabrique entre autres des sauces.

Son unique fils, mort d'une overdose

100 % des bénéfices de Newman's own sont remis à des œuvres, pour un montant total de 200 millions de dollars depuis 1982, faisant de Newman l'un des philanthropes les plus généreux de son pays.

Pour avoir jadis vilipendé le "charlatanisme" des milieux du cinéma, Newman restait sévère envers le système hollywoodien dont il se protégeait en n'accordant que de très rares interviews et en refusant de signer des autographes.

Comédien issu de l'Actor's Studio de Lee Strasberg en même temps que James Dean et Marlon Brando dans les années 50, il avait perdu en 1978 son seul fils. Scott l'aîné de ses six enfants né d'un premier mariage est mort à 28 ans d'une overdose d'alcool et de médicaments.

© La Dernière Heure 2008