Exclusif ! L’ex-idole de Disney, habituée des séjours en prison, tourne en ce moment son prochain film chez nous

La Belgique possède plus d’un atout pour séduire les producteurs hollywoodiens.

La discrétion de ses citoyens en fait partie. Depuis plusieurs jours, Lindsay Lohan, en compagnie de l’équipe de son prochain film, se promène en Belgique. Pas (uniquement) pour son plaisir mais pour les besoins de son prochain long-métrage intitulé The shadow within.

L’ex-star de Disney, habituée aux allers-retours par la case prison, tourne chez nous son premier film depuis 2 ans !

Quasi incognito…

Si aucune information sur le scénario de ce long-métrage n’a filtré jusqu’à présent, nous sommes en mesure de vous révéler que l’actrice de 29 ans a pour partenaire à l’écran une jolie brune, Charlotte Beckett.

Lindsay Lohan a su se faire discrète depuis plusieurs jours, ne donnant de ses nouvelles sur les réseaux sociaux que par selfies interposés, sans précision de lieu. Mais la rouquine aurait déjà visité plusieurs villes belges, dont Alost et Bruxelles (elle a bien sûr fait une halte pour admirer la Grand-Place de Bruxelles, il y a quelques jours, aux couleurs de la France) où les décors de The Shadow Within ont été posés.

Mais pourquoi n’a-t-on pas encore croisé la lolita au coin d’une rue ou au détour d’un bar ? Tout simplement parce que le tournage du film se déroule principalement durant la nuit. À l’intérieur, ou en extérieur…, Lindsay bénéficie, elle, d’une grande caravane.

Lindsay Lohan, qui aurait retrouvé l’amour dans les bras de l’Italien Mathia Milani, espère redonner, avec ce film, un coup de boost à sa carrière, au ralenti depuis ses ennuis répétitifs avec la justice et ses addictions en tout genre.

L’année dernière, c’est sur les planches d’un théâtre londonien qu’elle retrouvait la joie de jouer (Speed the plow).

Dernièrement, elle faisait quelques apparitions dans des séries télé, dont Glee (en 2012) et 2 Broke Girls. Mais aucun grand rôle comme ceux qu’elle a connus au début des années 2000 (dans Freaky Friday et Lolita malgré moi). Cette fois, la Belgique lui portera-t-elle chance ?