Il fallait s'y attendre. L'hommage rendu par WandaVision, dans ses premiers épisodes, a donné des idées aux producteurs de remettre au goût du jour la série culte des années 60 et 70, Ma Sorcière bien-aimée. Une adaptation pour le grand écran qui s'imposait, histoire de ne pas rester sur l'épouvantable impression laissée en 2005 par Nicole Kidman et Will Ferrell dans une comédie totalement ratée de Nora Ephron.

Pour éviter un nouveau désastre, Sony Pictures a décidé de repartir des 254 épisodes diffusés entre 1964 et 1972, donc de respecter l'esprit de la série originale. Cette fois, plus question de jouer la carte du film dans le film (Samantha, en version Nicole Kidman, était repérée pour incarner... Ma Sorcière bien-aimée dans une nouvelle version). Cette fois, elle sera l'épouse d'un publicitaire qui ne possède aucun pouvoir, Jean-Pierre, et cherchera surtout à éviter de se faire remarquer de ses voisins envahissants, mission compliquée lorsqu'on qu'on possède une mère aussi peu respectueuse des humains que la sienne ou une petite fille qui ne contrôle pas encore ses dons magiques.

Le casting n'a pas encore été annoncé, mais le scénario, lui, à été confié à Terry Matalas et Travis Fickett, le duo que l'on retrouve derrière deux séries récentes à succès, MacGyver (version Lucas Till) et 12 Monkeys. Et ça, c'est plutôt encourageant.