Meg Ryan : "Des réveils douloureux "

Cinéma

P. L.

Publié le

Meg Ryan : "Des réveils douloureux "
© BELGA

Meg Ryan évoque le traumatisme d'une rupture... amicale

BRUXELLES Depuis l'échec cuisant d'In the cut, en 2003, Meg Ryan n'est apparue que dans deux films. Assez discrets : Dans les cordes et In the land of women. Women marque donc son grand retour, dans une comédie pour une fois pas romantique. Un chick flick (comme on appelle aux USA les films de filles) bavard, agrémenté de bons mots. Ou de scènes inattendues.

"Le tout premier jour du tournage, Diane English nous a mis directement dans l'ambiance , explique-t-elle. Je devais marcher en sous-vêtements dans la cabine d'essayage, avant de me disputer avec Eva Mendes elle-même vêtue d'une guêpière. Le ton était donné. On s'est beaucoup amusées."

À 47 ans, Meg Ryan en profite pour démontrer qu'elle reste très jolie. Et toujours aussi amusante. "Pour moi, Mary est juste endormie durant la première partie du film. Elle n'a pas conscience que sa vie est un échec. Elle est juste amoureuse de son mari. J'ai connu ça, moi aussi, avec de difficiles réveils à la clef ."

Elles partagent aussi un caractère de battante. "Ce qui me plaît dans le scénario, c'est qu'on ne se contente pas de l'habituelle passivité. Votre mari vous trompe ? Comment réagissez-vous ? Quels sont vos alliés ? Qui vient à votre aide ? Toutes ces questions sont importantes et surtout très vraies pour ce que nous vivons aujourd'hui. C'est très différent des anciennes manières de voir les choses. "

Et d'insister : "Il faut se réveiller et voir qui sont réellement vos amis, votre amant, votre mari, votre fille. Dans le film, les femmes commettent énormément d'erreurs. "

Ce qui lui plaît. "J'aime beaucoup les sous-entendus de l'histoire. Notamment lorsqu'on montre le traumatisme d'une rupture... amicale. Les femmes ont réellement besoin les unes des autres. Autant une femme peut être votre pire ennemie, autant votre meilleure amie vous est indispensable."

en cinq dates

naissance de Meg Ryan à Fairfield (USA)

premier film, Rich and famous

mariage avec Dennis Quaid (divorce en 2001)

un fils, Jack Henry

Adoption de Daisy



© La Dernière Heure 2009

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info