À près de 60 ans, Meryl Streep se dit fière de représenter les acteurs plus âgés aux Oscars

LOS ANGELES Le 22 juin prochain, Meryl Streep fêtera son soixantième anniversaire. Tout en continuant à porter des projets cinématographiques sur son nom. Et à tordre le cou à l'adage hollywoodien qui veut qu'une actrice ait dépassé la date de péremption à 40 ans. Les comédiennes quadragénaires "ont été méprisées dans le passé", explique-t-elle en espérant que son exemple fera changer les mentalités dans les studios.

"Avant, à 48 ans, on sortait les pelles pour vous mettre dans le trou..., raconte-t-elle de manière imagée. Moi, je suis toujours là au nom de tous les vieux que je suis fière de représenter."

Et même mieux que ça : elle a été nominée pour la quinzième fois aux Oscars (record absolu pour un comédien) et a participé à une des plus grandes réussites commerciales de l'année dernière, Mamma Mia !

"Je pense que le succès de grosses productions comme Mamma Mia !, qui s'adressent à une partie du public qui a été non seulement négligé, mais aussi méprisé par les salles du conseil, va pousser à réaliser d'autres longs métrages" qui ne viseront pas uniquement les sacro-saints 15-35 ans.

Son âge, elle avoue l'assumer désormais sans le moindre complexe. Ce qui n'a pas nécessairement toujours été vrai. "J'ai perdu de nombreuses années à penser que je n'étais pas assez jolie. Je me demandais pourquoi je n'avais pas le corps de Jessica Lange ou les jambes de quelqu'un d'autre. Maintenant, je savoure les lambeaux de ce qui me reste et je suis très heureuse. Je le dois en grande partie à mes filles, très fortes, qui, chaque fois que je disais : J'ai l'air de..., me rétorquaient : Tais-toi ! Tu es jolie ! "



© La Dernière Heure 2009