Entre 2010 et 2015, c'est LA série qu'il ne fallait pas rater. Dumoins si l'on aimait les grandes sagas familales, les châteaux, les intrigues des puissants et celles de leurs domestiques.

"Downton Abbey" a tenu en haleine durant six saisons, multipliant les rebondissements, les morts tragiques, les retournements de situations et les coups de théâtre. Tout ça dans le cadre enchanteur d'une propriété aux mains de la famille Crawley. Casting cinq étoiles (Elizabeth McGovern, Brendan Coyle, Hugh Bonneville, Michelle Dockery, Jim Carter, Joanne Froggatt ou encore l'incroyable Maggie Smith), dressing hallucinant, la série en costume traversait le temps, laissait entrer la guerre - le château est transformé en hôpital qui accueille les blessés de la Grande Guerre - mais n'était pas dénuée de moments heureux (mariages, naissances, etc.).

Aussi, quand fut annoncée la fin des aventures des Crowley et de leur batterie de serviteurs - puisque la série opposait le "monde d'en haut" et celui "d'en bas", qui parfois se croisaient et, mieux, s'aimaient - le coup fut rude pour les fans. Tant en Grande-Bretagne, où elle était devenue une véritable institution, que dans le reste du monde où elle était diffusée.

En 2019, toutefois, tous les acteurs avaient signé avec enthousiasme pour redonner du lustre à leur bien-aimé château, mais cette fois dans un long métrage qui en mettrait plein les yeux. Si le scénario, signé Julian Fellowes (déjà à la manoeuvre sur la série) n'était pas exceptionnel, la réalisation, confiée à Michael Engler, était impeccable. D'un grand classicisme, mais impeccable.

Depuis, on pensait les adieux définitifs avec Robert, Cora, Mary, Edith ou encore Violet (pour les intimes) et les portes du domaine définitivement refermées. Faux! Toute la bande va reprendre du service dans les jours qui viennent. Un tournage sous le soleil pour une sortie sous les flocons puisque le deuxième opus est prévu pour Noël. Jim Carter, qui interprète le majordome Carson, l'avait déjà laissé entendre dans une interview en septembre dernier, mais cette fois, c'est officiel puisque la société de production Focus Features a confirmé qu'une suite du film "Downton Abbey" était bien en préparation.

© REPORTERS

Une nouvelle fois, tout le monde (enfin, ceux qui restent, qui n'ont pas été fauchés par une maladie, un train, un accident de voiture...) a accepté de se glisser qui dans les robes de soie, qui dans les habits de soubrette. Et ce deuxième volet accueillera quelques nouvelles têtes, dont Hugh Dancy, Laura Haddock, Dominic West et une certaine Nathalie Baye. Si rien de plus n'a filtré pour l'instant, notamment sur l'intrigue, on a hâte de replonger dans les couloirs du château de Highclere, dans le nord du Hampshire, où la série s'est installée dès la première saison.