Disney comptait sur David Benioff et D.B. Weiss, les showrunners de Game of Thrones, pour créer un nouvel univers Star Wars. Ils ont quitté le navire intergalactique pour se consacrer à leurs futurs projets sur Netflix.

La Force vient de vibrer. Et dans une galaxie lointaine, très lointaine, tout le monde va en subir les conséquences. Disney ne l'avait pas caché: l'avenir de Star Wars se trouvait entre les mains de David Benieoff et D.B. Weiss, les deux créateurs à succès de la saga télé Game of Thrones. "Nous sommes concentrés sur la prochaine saga, avait déclaré la productrice Kathleen Kennedy. Pas juste sur une autre trilogie, mais sur un projet pour les dix prochaines années au moins."

Mais elle va devoir complètement revoir ses plans. Les deux showrunners les plus courtisés du moment, après avoir signé un contrat de 300 millions de dollars sur cinq ans avec Netflix, viennent d'annoncer leur départ du projet, alors que le premier volet de cette nouvelle série de film est déjà programmé pour le 16 décembre 2022. "Nous adorons Star Wars, ont-ils communiqué. Quand George Lucas l'a inventé, il nous a créés en même temps. Discuter de Star Wars avec lui et l'équipe actuelle en charge de cet univers fut la sensation de notre vie. Nous serons toujours redevable envers la saga qui a tout changé pour nous. Mais il n'y a pas assez d'heure dans une journée et nous sentions que nous ne pourrions pas rendre justice à la fois à Star Wars et aux projets que nous avons pour Netflix. A notre grand regret, nous devons donc faire un pas de côté."

Kathleen Kennedy a accueilli la nouvelle sans grande surprise, tout en laissant la porte ouverte: "David Benioff et Dan Weiss sont d'extraordinaires raconteurs d'histoires. Nous espérons les réintégrer à l'avenir, quand ils seront capables de se dégager de leur agenda très chargé pour se concentrer sur Star Wars."

Même si c'est un coup dur, du côté de Disney, ce n'est pas la panique pour autant. Le menu reste copieux pour les fans de La guerre des étoiles. Lors du lancement de Disney +, le 12 novembre (aux USA, début 2020 pour nous), ils pourront découvrir The Mandalorian, centré sur un nouveau chasseur de primes. Le 18 décembre, dans les salles, débarque la fin de l'ennealogie, Star Wars: The Rise of Skywalker. Ensuite, sont annoncés une nouvelle série écrite par Tony Gilroy, Cassian Andor, ainsi que le spin-off consacré à Obi-Wan Kenobi, confié aux bons soins de la réalisatrice Deborah Chow, et le prequel en série de Rogue One. Sans oublier une autre trilogie sur laquelle planche Rian Johnson. Et comme si cela ne suffisait pas, le boss de Marvel, Kevin Feige, a été appelé à la rescousse  en septembre pour un autre projet, mystérieux, relatif à cet univers.

On n'a donc pas fini d'entendre résonner la musique de John Williams, même si tout le monde aurait été curieux de voir comment les showrunners de Game of Thrones l'auraient intégré dans leur univers hyperspectaculaire.