Cinéma

L’année débute mal pour de nombreuses stars. 

La police britannique affirme en effet enquêter sur un groupe de cybercriminels, Dark Overlords, qui auraient hacké les ordinateurs de centres de chirurgie esthétique et menaceraient de publier des centaines de photos de personnalités du 7e art dans le plus simple appareil et/ou sous le bistouri. Un fameux scandale en perspective. Les revendications du groupe n’ont pas été précisées par les autorités.