À 101 ans, Popeye reprend des épinards

Après avoir réanimé Dracula, le loup-garou, le monstre de Frankenstein et une flopée de créatures mythiques du grand frisson dans les trois volets d’Hôtel Transylvanie, le réalisateur Genndy Tartakovsky a décidé de remettre au goût du jour un autre glorieux vétéran, mais de la marine cette fois : Popeye. Né en 1919 sous le crayon d’E. C. Segar, le plus célèbre des mangeurs d’épinards devait revenir sur les grands écrans voici huit ans. Le cinéaste et Sony n’étaient cependant pas parvenus à se mettre d’accord sur son look. Aujourd’hui, Genndy Tartakovsky aurait trouvé un accord avec un autre studio. P.L.