Cinéma Easy Rider a cassé les codes hollywoodiens et ouvert une nouvelle ère dans la manière de filmer.

Voilà un long métrage que tout cinéphile se doit d’avoir visionné au moins une fois dans sa vie. Tant il a marqué une étape importante dans l’évolution du 7e art américain. Cet anti-western (les deux motards, Wyatt et Billy, respectivement campés par Peter Fonda, qui est décédé à l'âge de 79 ans cette nuit, et Dennis Hopper, partent à la conquête de l’Est, de la Californie vers la Floride) a complètement cassé les codes d’une industrie jusque-là très respectueuse du rêve américain.


(...)