Scary Movie 4. … on ne s’arrête plus !

BRUXELLES Depuis qu’il a repris en marche le train des Scary Movies, l’infatigable David Zucker semble avoir retrouvé une nouvelle source d’inspiration qu’on peut naturellement ranger dans la lignée des Y a-t-il un pilote dans l’avion et des Y a-t-il un flic pour…, lesquels nous ont jadis valu des tonnes de rire. Le principe des comédies de Zucker reste cependant toujours le même. Les principaux gags sont directement inspirés de blockbusters récents et mélangés à d’autres, plus visuels et intemporels.

Cette fois, le réalisateur s’est entouré de… neuf scénaristes – parmi lesquels son vieux complice Jim Abrahams – pour le compte des frères Weinstein, alors encore chez Miramax. Les cibles de cette démolition cinéphilique en règle sont Saw, Le village, King Kong, The Grudge, et surtout La guerre des mondes et… Million Dollars Baby. Si vous avez vu tous ces films, aucun gag ne vous échappera et le rire est garanti, comme toujours avec Zucker, du moins en quantité. Simple question de bonne humeur : une fois qu’on commence à lâcher les zygomatiques, on n’arrête plus. Et si la subtilité n’est pas toujours au rendez-vous, il faut bien admettre que le style Zucker finit toujours par passer, même lorsqu’il évoque l’humour pétomane.

Charlie Sheen, Michael Madsen et Bill Pullman apparaissent en guest stars aux côtés des habituelles Anna Faris et Regina Hall (présentes dans les trois précédents opus de la saga) tandis que de l’épisode précédent (le premier de Zucker) reviennent également Simon Rex, Anthony Anderson et, bien entendu, Leslie Nielsen dans le rôle du président des Etats-Unis.
Notons encore que Carmen Electra est également de retour, six ans après avoir été la première victime de la saga. Zucker a d’ores et déjà prévu un Scary Movie 5 en 2008 inspiré cette fois des superhéros. On s’en réjouit à l’avance.