Selon un sondage réalisé par Empire, Tyler Durden (Brad Pitt dans The Fight Club) est le personnage le plus marquant. Etonnant, non ? Elisez votre personnage préféré !

Quel est le plus grand personnage de toute l’histoire du cinéma ? La question posée par Empire à ses internautes est simple. La réponse prseque impossible. Comment choisir entre les milliers de héros mythiques qui ont accompagné nos plus grandes émotions en salle ? Comment comparer à travers les genres et les époques ?

Dans cette compétition, on serait tenté de croire que les leaders des sagas partent naturellement avec une longueur d’avance. Eh bien, pas du tout. Le grand gagnant du sondage n’est l’homme que d’une seule aventure cinématographique, particulièrement violente: Tyler Durden. Le nom ne vous dit rien ? C’était le monstre blondinet qui ne pense qu’à se battre, incarné par Brad Pitt dans The Fight Club.

Un résultat qui risque susciter de fameux débats entre cinéphiles nostalgiques et cinéphages actuels. Que vous partagiez ce choix ou pas, n’hésitez pas à voter pour votre favori dans le sondage proposé ci-dessous.

D’évidence, les méchants ont plus que jamais la cote. Sur la deuxième marche du podium s’est installé le plus iconique de tous, Dark Vador, champion du côté obscur de la Force dont la respiration a hanté les cauchemars de tous les fans de La guerre des étoiles. Il devance le Joker, version Heath Ledger dans Le chevalier noir. Encore un sacré psychopathe.

Le premier héros sympa doit se contenter de la quatrième place : Han Solo. Qui prouve que les concepteurs de l’Épisode VII de Star Wars ont eu raison de le faire revenir.

Les grandes surprises, en fait, se trouvent surtout du côté des absents. Dans le top 20, aucune trace d’Harry Potter (classé 36e seulement), pourtant à la tête de la franchise la plus rentable de toute l’histoire du cinéma. Ni de Jason Bourne (32e position pour Matt Damon), de Rocky (les gants de boxe de Stallone se classent en 34e position) ou de Marty McFly (39e pour le Retour vers le futur).

Plus incroyable encore : la première héroïne Disney, Mary Poppins, n’apparaît que sur la 41e ligne de la liste, le premier superhéros, Iron Man, sur la 48e et le premier personnage animé, Wall-E, sur la 63e. Charlot, Laurel et Hardy, Tarzan ou Zorro, eux, ne figurent même pas dans le Top 100. Au contraire de Jessica Rabbit. Il y a matière à discussion, assurément.